lundi, mars 25

Rester en forme, dix habitudes pour y parvenir sans effort

Garder la forme n’est pas, et ne devrait pas être, un objectif saisonnier. Il suffit d’un peu, très peu, très peu, pour pouvoir faire face à cette condition tout au long de l’année, en continu, et même en été lorsque, par exemple, vous mangez et buvez davantage. Lorsque vous vous détendez à juste titre, en changeant certaines habitudes avec un impact possible sur notre forme.

 

CONSEILS POUR RESTER EN FORME

Pour rester en forme, toujours, et ne pas gaspiller de l’argent avec l’obsession des régimes cycliques et fatigants, ou avec trop d’activité physique stressante, il est essentiel de maintenir un double compas dans le comportement. D’une part, ne vous fixez pas des objectifs irréalistes, qui ont alors un effet contre-productif et ne restent que de bonnes intentions (mais non réalisées). D’autre part, d’autre part, nous devons vraiment nous concentrer sur les choses, les plus simples mais les plus efficaces, qui servent à garder la forme.

N’en faites pas trop avec les renonciations. Il est inutile et contre-productif de faire des régimes trop drastiques et qui impliquent des renonciations exagérées et drastiques. Comme en toute chose, les résultats ne sont obtenus que par des voies progressives. Pour commencer, au lieu de manger beaucoup moins, commencez par choisir des aliments sains.

Beaucoup d’eau, même à travers les fruits et légumes. Une étude récente publiée dans Plos Medicine a montré que les personnes qui gagnent moins de poids dans la recherche scientifique, mangent plus de : fruits rouges, pommes et poires, tofu et soja, chou-fleur, avocat, oranges, choux de Bruxelles, brocoli, haricots verts, carottes et poivrons. Il s’agit d’aliments riches en eau, en fibres et à faible indice glycémique, qui contribuent tous à réduire la faim et l’apport calorique.

Perdre du poids, sans excès et sans trop de vitesse. Perdre 10 kilos en quelques jours est inutile et risque d’endommager votre métabolisme. Idéalement, vous devriez disposer d’un maximum de deux kilos en un mois, en mangeant sainement et correctement et en bougeant davantage. Pour être durable, la perte de poids doit être lente car le corps peut mieux s’adapter aux changements de cette façon. D’autre part, ce sont les petits changements qui durent dans le temps qui donnent d’excellents résultats. Alors, abolissez le régime des talibans.