mardi, février 19

Comment préparer une assiette de boulette de semoule ?

Simple et facile, mais vraiment savoureux et parfaitement conservant la cuisson, ces boulettes de semoule de blé dur ! Ils sont aussi appelés gnocchi à l’eau et je dois dire qu’ils sont vraiment savoureux et se conservent parfaitement cuits. La couleur et le goût lui donneront une touche de safran dans la pâte. Pas d’œufs, pas de pommes de terre et, bien sûr, pas de lactose, ces pâtes fraîches. Je pense que la combinaison parfaite pour les assaisonner peut être : une bonne sauce tomate, une bonne sauce rôtie, du beurre végétal enrichi en écorces d’agrumes, ou une ratatouille de légumes…. Bref, vous avez mille assaisonnements, mais la recette des boulettes, sans pommes de terre, faites avec de l’eau et de la farine, il faut la goûter !

Recette boulette de semoule ou Gnocchi de semoule

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 300 grammes de semoule de blé dur + farine de semoule de blé dur + pour saupoudrage
  • 150 ml d’eau à température ambiante
  • un sachet de safran

 

Procédure :

Mettre la farine dans un bol, ajouter le safran et faire une fontaine au centre.

Versez l’eau, un peu à la fois, en remuant à la fourchette. Continuer à pétrir jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse et homogène. Couvrir d’un linge et laisser reposer, pour détendre le gluten, pendant 15/30 minutes. À la fin du temps de repos, couper la pâte en quatre morceaux et couper en quatre cylindres. Couper un doigt (dans le sens de la largeur) en petits morceaux, à l’aide d’un couteau tranchant, les cylindres.

Saupoudrez le plan de travail et la ligne de marionnettes avec un peu de farine et avec votre pouce, appuyez une pièce à la fois sur l’outil, en le faisant rouler. De cette façon, vous ferez des pâtes qui ressemble à des boulettes sardes. Transférez progressivement les boulettes sur un chiffon propre et sec et les boulettes de semoule sont prêtes ! Il ne vous reste plus qu’à les cuire dans de l’eau bouillante salée pendant 14/15 minutes, puis à les assaisonner.

 

Qu’est-ce que la semoule ?

La semoule est un aliment farineux obtenu par mouture de céréales, plus souvent que le blé dur (Triticum durum). Semoule devrait être synonyme de « semoule de blé dur », mais, étant commercialisée sous un nom différent, n’est PAS soumise aux mêmes restrictions législatives. En effet, contrairement à la farine et à la semoule, le terme « semoule » est un terme générique qui va au-delà de la stricte réglementation des lois et décrets ministériels en vigueur. Ainsi, certaines farines à base de blé tendre, de riz, de maïs et de pseudo-céréales peuvent également être appelées semoule.

La semoule « classique » peut être de deux épaisseurs : grossier, avec des granulés d’environ 1,5 mm.

Mince, avec des granulés de 0,3 mm. Dans la cuisine italienne, la semoule est utilisée pour produire des soupes, des gnocchi à la romaine, des repas de sevrage, des repas liquides pour ceux qui souffrent de problèmes dentaires, etc. La semoule a un apport nutritionnel similaire à celui de la farine traditionnelle et peut être contextualisée dans le groupe III fondamental des aliments (sources d’amidon, de fibres et seulement certaines vitamines et minéraux).